Décarbonation du bâtiment : où en est-on ?

SUJET

Le ministère de la Transition écologique, le ministère de l’Économie, des finances et de la Relance ont lancé en février dernier des travaux pour élaborer des feuilles de route de décarbonations nationales des secteurs les plus émetteurs de gaz à effet de serre.

Co-construite avec les représentants des filières et les pouvoirs publics, ces feuilles de route visent à identifier, d’ici le 1er janvier 2023, les leviers de décarbonation et les freins à surmonter afin d’élaborer un plan d’action et définir les livrables à produire pour atteindre les objectifs fixés pour réduire les émissions de gaz à effet de serre en France.

Concernant la filière bâtiment, c’est le CSTB et le Plan Bâtiment Durable, aux côtés de la Direction générale de l’Aménagement, du Logement et de la Nature, qui sont missionnés pour pour élaborer la feuille de route de décarbonation de la chaine de valeur du cycle de vie du bâtiment. Elle cible les constructions neuves, les déconstructions de bâtiments et la rénovation du parc existant.

Aujourd’hui, où en est-on ?

Les travaux de réflexion sont organisés en 4 groupes de travail sur les thématiques suivantes :

  • Composants des ouvrages
  • Construction neuve
  • Rénovation du parc existant
  • Exploitation et usage du bâtiment dans son environnement

Après une première phase d’analyse – toujours en cours – pour identifier les opportunités et les freins éventuels, un plan d’action sera proposé d’ici le 1er janvier 2023 pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre à horizon 2030.

Informations recueillies sur le site du Plan Bâtiment Durable.